A ce stade de notre périple, plusieurs avertissements s’imposent :

 

  1. Premièrement et une fois de plus, une constante méthodologique pour moi et sans doute un facteur d’agacement chez mes chers et hypothétiques lecteurs, je donne beaucoup trop de détails, souvent sans intérêt ; oui mais voilà, ce blog est d’abord fait…pour moi ( !), et il m’est important de noter par écrit tous ces petits détails qui ravivent la mémoire et font revivre l’instant…

 

  1. La puissance du wifi semblant assez variable, il est rare que je puisse joindre toutes les photos voulues à chaque message, surtout que mon tel prend des photos ‘pesant’ de 1 à 2 Mo sans possibilité de les réduire… Il est donc assez fréquent que je doive faire suivre un message d’une annexe, ou davantage, intitulée ‘Photos’

 

  1. Et puisque nous en sommes aux avertissements, pourquoi ne pas traiter ici de la circulation automobile au Brésil ? J’ai déjà mentionné plusieurs aspects (bonnes routes, signalisation super,…) qui sont illustrés dans les photos jointes ici, auxquels on peut ajouter les nombreuses ‘fizcalisacaos electronicas’ heureusement (presque) toujours signalées, et aussi ce qui concerne le carburant (pour tous les moteurs choix entre super et étanol pur, moins cher mais consommant davantage donc indifférent)